CEMÉA Normandie
Caen : 02 31 86 14 11
Rouen : 02 32 76 08 40
> >

Carnet de bord d’un stagiaire DEJEPS à ses camarades

  • Publié le 17/10/2017
  • Lu 572 fois

Cher(e)s camarades,

J’espère qu’à travers les épreuves que vous avez traversées cette semaine, vous êtes toujours aussi motivés. Il est vrai que malgré le plaisir de se revoir lundi matin, l’inquiétude et le doute nous guettaient ; mais un peu de démarches participatives et c’était reparti comme en 40.

Mardi matin, la moitié de l’escadron a été envoyé sur le front à Alençon pour travailler avec familles et enfants sur le thème du harcèlement tandis qu’une autre section intervenait à la Grâce de Dieu pour le devenir de nos « jeunesses » avec François Chobeaux.

Le lendemain, c’est avec plaisir que la troupe a retrouvé sergent Régis et sa barbichette.

Un peu d’histoire, un peu de territoire, et retournez à vos devoirs !

Rappelez-vous aussi ces moments sur les stéréotypes, la blondasse sexy et le serveur de bar. On fait vraiment des trucs bizarres en DEJEPS, …

Après quelques jeux de connaissances, le groupe a tissé ses premiers  liens avec 4 jeunes femmes, Jeudi matin, pour  REUSSIR à travailler ensemble sur la discrimination. Des pistes bien avancées pour le vernissage prévu le mois prochain : au programme vidéos, photos, mises en scènes, …

Vendredi, après un moment convivial sur des ateliers d’expression de bien être, après les salsifis et les courgettes bio d’Emilie …., quelques fous rires et un bon repas au Café des Images, nous avons obtenu la permission du weekend !!

En route vers les questionnaires et une démarche participative sur nos territoires !

PS: Mais n’oubliez pas, suivez le conseil de Janusz Korczak, de son vrai nom Henryk Goldszmit, Réfléchissons avant d’agir.

Signé Flo et Seb, vos blogueurs en herbe de la semaine

Derniers articles parus
Ce site a été imaginé et structuré par les CEMÉA de Bretagne