CEMÉA Normandie
Caen : 02 31 86 14 11
Rouen : 02 32 76 08 40
> >

Le réseau

L'Association Nationale « tête de réseau » a pour mission d'impulser la mise en oeuvre des orientations des CEMÉA. Elle vise à développer et capitaliser les méthodes pédagogiques, à produire et à diffuser des outils de formation ainsi que des publications, à garantir la qualité de la formation des formateur(trice)s, à élaborer des actions innovantes et engager des partenariats nationaux et internationaux.

Réseau de personne

« Aucun de nous, en agissant seul, ne peut atteindre le succès. »

Nelson Mandela
18 juillet 1918

Des associations territoriales membres d'une association nationale

Il existe plus de trente associations territoriales qui constituent le réseau avec l'association nationale. Elles portent un projet régional, issu du projet associatif national. Il met en oeuvre, au plan territorial, la politique des CEMÉA, mouvement d'éducation nouvelle, acteur en matière de formations, d'interventions dans tous les domaines en direction des acteurs éducatifs et sociaux.

Les associations territoriales sont un espace central d'engagement et de vie militante. C'est l'entrée prioritaire pour les nouveaux membres actifs.

Elles sont les interlocutrices des partenaires régionaux pour toute offre ou demande de formation.

Elles assurent un service de placement pour leurs stagiaires et les organisations gestionnaires.

Elles développent des expérimentations et des recherche-actions sur tous les territoires.

Elles accompagnent les acteurs éducatifs dans leurs projets, sur leurs territoires.

Des associations territoriales membres d'une association nationale

Les rencontres pédagogiques nationales ont l'ambition de continuer à faire vivre cette «ambiance» qui fait l'identité d'un mouvement d'Éducation Nouvelle, dans l'accueil et la rencontre, dans l'expression de sa diversité, sa créativité et sa vitalité. Les propositions s'inscrivent dans une logique de formation.

Les rencontres pédagogiques nationales concernent tous les membres actifs, quels que soient les secteurs, pôles ou domaines d'engagement. Elles sont placées sous la responsabilité de la direction de la vie pédagogique et de la vie associative.

Les stages de formation de membres actifs peuvent être centrés sur l'activité, sur des problématiques éducatives ou sur des enjeux de société. Ils s'appuient sur une articulation théorie/pratique, sollicitent l'analyse des situations vécues et suscitent l'acquisition d'apports. Ils sont construits sur des logiques qui intègrent, de manières plus ou moins marquées, en fonction des propositions, la formation de la personne, la formation à la traduction d'intentions éducatives en actions sur des terrains spécifiques.

Ils peuvent être ouverts à l'ensemble des membres actifs du réseau ou concerner ceux engagés sur des fonctions ou des domaines particuliers. Ils sont soit placés sous la responsabilité de la direction Vie Pédagogique Vie Associative (VPVA), soit placés sous la responsabilité des secteurs ou des pôles concernés.

Les stages de formation des militant(e)s formateur(trice)s

Pour les membres actifs s'engageant dans l'encadrement d'actions de formations pour les CEMÉA, des rendez-vous spécifiques existent et se développent. Ils peuvent concerner un domaine particulier comme la formation des directeurs et directrices de stages BAFA BAFD. Ils peuvent concerner l'ensemble des domaines et traiter de la fonction de formateur(trice) aux CEMÉA.

La formation des militant(e)s permanent(e)s

En référence au projet associatif, elle traitera de l'Éducation Nouvelle, sera liée aux formations plus thématiques sur l'activité, sur la découverte de pratiques, de secteurs, de problématiques spécifiques au mouvement et à ses champs d'actions.

Cette formation contribue à appréhender le projet des CEMÉA et à mesurer les différentes fonctions qui incombent à la fonction de permanent(e)s, dont la question de l'animation du Mouvement, de son développement... La direction VPVA travaille sur ce chantier avec l'ensemble de la direction nationale.

Ce site a été imaginé et structuré par les CEMÉA de Bretagne