CEMÉA Normandie
Caen : 02 31 86 14 11
Rouen : 02 32 76 08 40
> >

« Journal de bord » des animateurs sociaux et culturels,

  • Publié le 26/03/2018
  • Lu 119 fois

Semaines de formation du 12/03 au 23/03

Chaque jour de la semaine, des stagiaires ont répondu à des questions concernant leurs ressenti s sur le programme, des situations et le projet.

Lundi 12/03 :

Stéphane : « Je vois ses deux semaines avec beaucoup de visites. Je vais pouvoir faire le point sur mon projet et sur des réponses de structure. Cela va me permettre d’avancer sur mon dossier écrit. »

3 mots pour la situation : «  Questionnement, envie, retour avec le groupe ».

Si tu étais un film ? : «  Le Titanic »

 

Mardi 13/03

Rity : « Deux semaines, je pense que c’est trop. Néanmoins, J’attends avec impatience la visite du Bazarnaom et l’atelier de chant. A propos du projet, c’est toujours un peu flou au niveau du public. »

3 mots pour la situation : «  Découverte, culture, excellent »

Si tu étais une chanson ? : «  Je serais un chant multiculturel »

 

Mercredi 14/03

Sylvie : « Deux semaines de formation ça va faire long. Je suis pressée de vivre l’atelier Art Postal avec Antoinette. J’ai fait une proposition de dates pour l’évaluation de ma séance d’animation, mais je me mélange encore un peu entre le dossier des UC 1 et 2 et UC 3 et 4. »

3 mots pour la situation : «  Inquiète, espoir, … » 

Si tu étais un film ? : « La soupe au choux, en lien avec mon projet de Pot ‘âgé »

Jeudi 15/03

Halima : « Ces deux semaines seront plus ludiques et interactives. J’attends fortement la visite de l’épicerie solidaire L’Epi vert. Mon projet avance bien, je commence à m’investir dans mon écrit.

3 mots pour la situation : «projet, travail, autonomie »

Si tu étais une chanson : «Fallait pas, Fallait pas » de Marwa Loud. Clin d’œil au slameur IO du CHU »

Vendredi 16/03

Karim : « j’espère plus d’éclaircissement sur les UC 1 et 2. Après 2 semaines intensives avec des jeunes, le rythme de la formation est trop fatiguant. J’attends avec impatience d’animer le groupe en formation avec Sylvie pour avoir l’évaluation. Mon projet est déjà commencé depuis novembre, seulement je suis bloqué par le matériel. Mes écrits avancent bien : Dossier UC 3 et 4 terminés, début de l’écrit de l’UC 1 et 2. J’appréhende ma disponibilité mentale la semaine prochaine. »

3 mots pour la situation : « Fatigue, lassitude, repos »

Si tu étais une chanson ? : « I was born to be CEMEA, référence aux CLASH »

 

Le lundi 19/03

Amandine : « Malgré la fatigue, je suis enthousiaste par rapport au contenu de la semaine. J’attends avec impatience l’atelier d’écriture que l’on va découvrir aujourd’hui. Le premier était super, le second le sera surement aussi. J’avance sur l’écrit de mon projet. En ce qui concerne les dates d’évaluations, je ne les ai pas encore fixées car j’appréhende l’imprévu. »

3 mots pour la situation : « Emotion, écriture, enthousiasme »

Si tu étais un film: « George Abitbol, l’homme le plus classe du monde »

Mardi 20/03 :

Justin : « Je suis content d’être revenu en formation. Le choix des deux semaines de suite à cette période est peut-être à revoir. J’attends fortement l’intervention autour du chant car je ne sais pas chanter. Peut-être que je vais en ressortir avec des conseils pour mieux chanter.  J’avance sur mon projet, aussi bien sur les écrits que sur le terrain. Je pense fixer mes dates d’évaluation très prochainement. A partir du moment où mes dates seront fixées, je pense que la pression va monter … »

3 mots pour la situation : « Peinture, EHPAD, Mer »

Si tu étais une chanson: « Travailler, c’est trop dur  »

Mercredi 21/03 :

Mathieu : « deux semaines très constructives et enrichissantes. J'attendais avec impatience les visites des structures, plus particulièrement celle du Bazarnaom. J'ai bien rattrapé le retard que j'avais au vu de mes absences, je pense être sur la bonne voie, mon dossier se construit bien. J'ai quelques doutes sur mon dossier, toujours quelques remises en question, est ce que ça colle, est ce que je suis dans le bon  »

3 mots pour la situation : « motivation, découverte, licorne »

Si j'étais une réplique de film : « Vous savez, moi je ne crois pas qu’il y ait de bonne ou de mauvaise situation. Moi, si je devais résumer ma vie aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres. Des gens qui m’ont tendu la main, peut-être à un moment où je ne pouvais pas, où j’étais seul chez moi. Et c’est assez curieux de se dire que les hasards, les rencontres forgent une destinée... Parce que quand on a le goût de la chose, quand on a le goût de la chose bien faite, le beau geste, parfois on ne trouve pas l’interlocuteur en face je dirais, le miroir qui vous aide à avancer. Alors ça n’est pas mon cas, comme je disais là, puisque moi au contraire, j’ai pu : et je dis merci à la vie, je lui dis merci, je chante la vie, je danse la vie... je ne suis qu’amour ! Et finalement, quand beaucoup de gens aujourd’hui me disent « Mais comment fais-tu pour avoir cette humanité ? », et bien je leur réponds très simplement, je leur dis que c’est ce goût de l’amour ce goût donc qui m’a poussé aujourd’hui à entreprendre une construction mécanique, mais demain qui sait ? Peut-être simplement à me mettre au service de la communauté, à faire le don, le don de soi... » Réplique du scribe dans Asterix et Obelix mission Cléopatre

Jeudi 22/03 :

Eddy : « C'est long, y a un peu de fatigue en cette fin de semaine. J'attendais les interventions avec Marie Lemoine sur le conte, je n'ai pas été déçu. Mon projet avance, là j'attends de pouvoir en discuter avec ma cadre et de monter des groupes de travail. Je me demande «  est ce que je vais être capable, réactif ». Arrivé un certain âge, quand on change d'orientation professionnelle, on se pose des questions sur soi, sur ce qu'on peut faire. »

3 mots sur la situation : « découverte, émotion et fatigue »

Titre de film sur la situation : « The holiday » comédie romantique.

Vendredi 23/03 :

Julie « Deux semaines fatigantes, mais enrichissantes, j'ai appris pleins de belles choses. J'attendais la visite de structure l'Epi Vert, et j'ai vraiment apprécié ce moment. J'ai bien avancé sur mon dossier, sur l'UC 3 et l'UC 4, il ne me reste que deux ou trois trucs à faire, et l'UC 1 et l'UC2, j'attends des confirmations, mais j'ai bien avancé. »

3 mots sur la situation : « enrichissante, productive et fatigue »

Une chanson pour cette situation : « No woman, no cry » de Bob Marley

Témoignages de ces 2 semaines de formation, à très vite pour de nouvelles aventures…………. !

Derniers articles parus
Ce site a été imaginé et structuré par les CEMÉA de Bretagne